jeudi 2 août 2012

La longue robe noire




C'était le début de l'été quand elle est retombée dessus. Si elle détestait ces couvertures cartonnées protégées de plastique, elle fut ravie de pouvoir s'y plonger, à la fois attirée et curieuse. D'avance, elle se sentait surtout inculte, ignorante.

Les mots s'y sentaient bien. Comment l'expliquer. Tout paraissait fluide, tellement agréable, beau qu'elle avait déjà envie de relire. Le soir, quand la fatigue la prenait, elle poursuivait encore ce moment jusqu'à la peur de ne plus se souvenir de ce qu'elle avait lu. Alors, à contre-coeur, elle reposait l'objet juste à côté d'elle, comme si ces effluves poétiques l'habiteraient encore pendant la nuit.
Elle se souvient de l'émotion qui l'a surprise en découvrant la première photo d'eux. Pourquoi? Une petite photo en noir et blanc, d'où le visage de P. ressortait fort, au premier plan. Et pourtant. Elle ne se l'était pas expliqué, mais elle avait gardé pour elle cette surprise chargée d'émotions qui l'avait saisie à ce moment là. Et puis, personne ne l'aurait comprise.

En se déroulant, les matinées elles aussi racontaient cette histoire. Enveloppée dans sa grosse couverture bleue, les pages défilaient sans qu'on les compte. Pour une fois, elle ne redoutait pas de le finir, l'histoire elle même l'était déjà. Elle se laissait bercer, l'univers fantasque, underground, riche et foisonnant. Elle se régalait de la galerie de personnages incroyables qui apparaissaient comme ce qu'ils étaient -Janis Joplin, Susan Sontag, Salvador Dali, William Burroughs, Jimi Hendrix- des donuts achetés à toutes heures du jours et de la nuit, de la multitude de cafés mexicains, du homard délicatement emballé dans une serviette lors d'un dîner avec Sam. 
A la toute fin, les choses se sont accélérées. Elle avait beau connaitre la fin, cet échappatoire qui s'annonçait dès les premières pages, elle s'est sentie chamboulée. Et puis, sans comprendre, elle s'est mise à pleurer. Comme ça. Seule. Seule avec ce livre tout en noir et blanc. Seule avec cette histoire incroyable qui la touchait beaucoup fort et plus profondément que ce qu'elle avait imaginé. 
En refermant définitivement le livre, l'émotion est restée. Comme le bruit de la mer présent dans les dernières phrases. Avant de s'atténuer, lentement.




CRUMBLE CITRON & BANANE
un pour chacun, lui, elle et moi.
(et merci à Cléa, pour la douceur!)

2 oeufs
1 c. à soupe de sucre roux
30g de beurre
40ml de jus de citron
2 bananes
4 c. à soupe de farine
2 . à soupe de sucre
2 c. à soupe de poudre d’amandes
30g de beurre



Préchauffer le four à 200°/
Commencer en préparant la crème au citron : au bain-marie, battre doucement les oeufs entiers avec 1 c. à soupe de sucre roux, 30g de beurre et le jus de citron. Il faut que le mélange nappe la cuiller.
Dans 3 petits ramequins, disposer les bananes coupées en rondelles et verser par dessus la crème au citron. 
Préparer la pâte à crumble : dans un grand bol, mélanger du bout des doigts la farine, 2 c. à soupe de sucre, la poudre d’amades et le beurre. Répartir sur chaque ramequin avant d'enfourner pendant 20min.
La petite pause délicate et acidulée pour se souvenir d'une lecture aussi puissante et belle. J'espère que vous n'êtes pas passé à côté!

13 commentaires:

Poppilita a dit…

Jolis souvenirs et delicieuse degustation...

Stéphanie a dit…

Ben et c'est quoi alors cette lecture.... j'ai pas identifié moi !.......

(les chéchés) a dit…

just kids, de patti smith. j'espère que vous allez aimer aussi...

patoumi a dit…

Et les hot-dogs de Coney Islands. Et le collier avec les pierres bleues. Et la gorge qui se serre dans les dernières pages.
Merci!

Marielle a dit…

Tu as éveillé ma curiosité. je me demandais quel était ce livre et je vois que tu as donné la réponse. Si ce sont les souvenirs de la belle, sur que ça doit être fabuleux ;o)
bisous à vous deux

(les chéchés) a dit…

patoumi, j'avais oublié le collier! ces dernières pages m'habitent encore...

marielle : oui, c'est une partie de sa vie, de ses souvenirs des années 60-70... fabuleux, oui... et très touchant.

Anonyme a dit…

bonjour recette testée et mille fois approuvée je me permet de te demander si tu n'aurai pas une petite recette de creme sans oeuf a la vanille ou a la chataigne car toutes les tienne sont tres bonne
merci beaucoup et encore plein de recette
marine

Anonyme a dit…

rebonjour je voulais savoir si vous pouviez me donner la petite recette de quenelles dont vous aviez parlé dans un poste si ca ne vous dérange pas
j espere tres vite de nouvelles recettes
marine

Renato a dit…

Bonjour,

J’ai vu que vous avez beaucoup de recettes sur votre blog et je voudrais vous présenter Touteslesrecettes.fr, un site web où les utilisateurs peuvent chercher entre 200 000 recettes des meilleurs sites et blogs en français. Sur le site nous avons créé le Top blogs de recettes, où vous pouvez ajouter votre blog gratuitement.

Touteslesrecettes.fr existe déjà en Espagne, en Suède, au Danemark, en Norvège et aux États-Unis, entre autres. Voulez-vous faire partie de notre famille ?

Vous pouvez par ailleurs nous trouver sur Facebook.

Je vous salue cordialement,
Renato
Touteslesrecettes.fr

Véronique a dit…

Bonjour,
Je viens de découvrir par un heureux hasard ce blog, grâce à la magie des hyperliens et par le truchement d'un carrotcake. Je suis agréablement surprise de la qualité du style que j'y lis et j'ai cherché un bout de temps si cette jolie histoire à la 3e personne était la vôtre, avant que la lecture des commentaires ne me révèle l'énigme. Bravo en tout cas !

(les chéchés) a dit…

Véronique, vous ne savez pas à quel point vos mots me font plaisir! absente depuis tellement de temps, je réfléchi souvent à fabriquer un nouveau chez moi virtuel... disons que je prends ces quelques lignes comme un signe... et que bientôt, peut être, lira-t'on de nouveaux billets... pas si loin d'ici! merci!

lebon pequery a dit…

Je suis séduite par ces quelques mots...et ce crumble si savoureux!
Belle soirée!

Anonyme a dit…

En effet, je découvre ce très joli blog et je ne peux que vous encourager à écrire de nouveaux articles :)
Au plaisir de vous lire...